Comment prévenir les maladies du foie ?

Le foie est un organe très important dans l’organisme humain ; il est aussi l’un des plus volumineux. Il assure environ 300 fonctions vitales ; il est donc important d’en prendre soin afin qu’il puisse fonctionner correctement. Découvrez quelques bonnes attitudes à avoir afin de prévenir les maladies du foie.

Dépistage précoce

Les maladies du foie sont multiples. Les plus fréquentes sont l’hépatite, la cirrhose, la maladie du foie gras et le cancer du foie.

Le plus grand problème est que les maladies du foie ne sont généralement pas vite détectées. Des dépistages précoces pourraient permettre de venir à bout de beaucoup de cas de maladies hépatiques. Le dépistage consiste à réaliser des diagnostics de transaminases, qui sont des enzymes témoins d’inflammations hépatiques. Le taux de gamma GT élevé par exemple renseigne généralement sur un problème hépatique. Vous pourriez mieux comprendre le rôle des enzymes gamma GT ainsi que les multiples causes de l’augmentation de son taux dans cet article.

Surveiller son alimentation

Le foie est un organe qui est souvent négligé, ce qui ne devrait pas être le cas, compte tenu de toutes les fonctions qu’il assure. Prévenir les maladies du foie, c’est mettre son foie à l’abri en adoptant de bonnes habitudes alimentaires. Il faut éviter tout excès de gras, car cela donne beaucoup plus de travail au foie. Éviter également la consommation abusive d’alcool.

Se vacciner contre l’hépatite

Il existe un vaccin contre l’hépatite B et il est recommandé de se vacciner pour éviter cette maladie. L’hépatite B est une maladie contagieuse qui peut se transmettre rapidement d’un individu à l’autre par la transpiration ou par un contact salivaire.

Une fois la maladie contractée, les traitements ne servent qu’à stopper son évolution et non la guérir complètement. C’est pour cela que se vacciner pour la prévenir est la meilleure chose à faire.

L’hépatite C, quant à elle, possède un traitement plus efficace. Mais il faut diagnostiquer très vite le mal et le prendre en charge afin d’augmenter les chances de guérison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *